Electronique : Les monostables analogiques

03 mai 2019 rdorigny 0 commentaires

Nous avons vu dans l'article précédent quelques montages pour réaliser un monostable numérique avec des portes logiques. Il est possible de les réaliser avec des composants classiques (résistances, condensateurs, transistors, ...).

Je vais vous présenter quelques montages assez simple. Le principe tourne souvent d'un réseau RC avec charge et décharge du condensateur. Le facteur RC permet d'évaluer le temps de délai du monostable.



Je vous avais présenté le principe d'un temporisateur avec un réseau RC. Je ne reviens pas dessus mais les monostables sont basés souvent sur ce mécanisme.

Le schéma le plus classique que l'on voit partout:

Si on réalise une petite impulsion électrique sur Vin à 5V, on observera à la sortie (avec une LED par exemple) une impulsion de durée T=0.693RC en sortie Vout.

Le principe de fonctionnement:
Au repos, Q1 est bloqué et Q2 en fonctionnement. Quand on met la base de Q1 à 5V, Q1 devient passant, le condensateur se décharge rapidement. Une fois l'impulsion terminée sur la base de Q1, le condensateur se charge au travers de R2, ce qui provoque un appel de courant qui bloque Q2 et la tension VBE de Q2 est assez faible. Dés lors que Q2 est bloqué, Vout est à 2.5V environ. Le rechargement du condensateur fait augmenter progressivement la tension VBE de Q2 jusqu'à le rendre passant. Dés lors que Q2 est passant, le courant de la base de Q1 est faible à cause de R4 et VBE Q1<0.6V. Donc Q1 se bloque. VOut est à 0.6V environ. Ici T=0.693x10^5x10^-5=0.693 seconde.

Attention, il faut mettre une résistance de minimum de 4Kohm pour faire baisser la tension Vin sur l'impulsion. 5V c'est beaucoup trop..., j'ai testé, le transistor a fait une jolie fumée! LOL...

Sur l’excellent site de SONELEC, on trouve une autre version de ce schéma.

Vous noterez l'étage supplémentaire, avec les condensateurs et la diode. Le principe est globalement le même. L'impulsion va rendre passant Q3 qui va permettre à C2 de se décharger rapidement. C3 va se décharger dans C2 avec un appel de de courant et une baisse de tension qui va arrêter Q5 et rendre passant Q4 qui va permettre de recharger C3... La diode permet de limiter les effets capacitifs sur la tension de sortie, ce qui va permettre un signal propre.









Pseudonyme (obligatoire) :
Adresse mail (obligatoire) :
Site web :




© 2019 www.doritique.fr par Robert DORIGNY